Diabète de type 2 : risques et prévention

juin 10, 2014

Le diabète de type 2 est un trouble caractérisé par une production d’insuline insuffisante pour contrôler la glycémie. Il peut être également caractérisé par l’incapacité du corps d’utiliser adéquatement l’insuline qu’il produit, ce qui mène à un taux de glucose élevé dans le sang.

Le diabète de type 2 peut entraîner de graves problèmes de santé, dont des maladies du cœur, des dommages aux nerfs et aux reins, l’impuissance, la perte de la vue, l’ostéoporose et une mauvaise circulation sanguine vers les pieds (ce qui peut mener à une amputation). Contrairement au diabète de type 1, qui est un trouble caractérisé par l’incapacité du corps de produire de l’insuline, il existe des moyens de prévenir ou de retarder l’apparition de la maladie.

  • Faire de l’exercice régulièrement : Le corps se sert du sucre pour créer de l’énergie. L’activité physique aide à faire circuler le sucre des vaisseaux sanguins jusqu’aux cellules, ce qui réduit le taux de glycémie (tout en améliorant la circulation, la force et la capacité pulmonaire).
  • Consommer des collations et des repas sains : Limiter la consommation de sucre raffiné et de gras. Les repas doivent contenir surtout des fruits, des légumes et des grains entiers, dont la teneur en fibre est élevée et la teneur en gras est faible.
  • Viser un poids corporel santé : Les personnes qui font de l’embonpoint sont davantage susceptibles de développer le diabète de type 2, surtout si l’excès de poids se situe dans la région de l’abdomen.

Le nombre de personnes atteintes de diabète de type 2 augmente à mesure que la population vieillit, que le taux d’obésité chez les adultes et les enfants s’accroît et que la population adopte un style de vie sédentaire. Le style de vie, l’âge, les antécédents familiaux, l’ethnicité, entre autres facteurs, ont une incidence sur le risque qu’une personne souffre de cette maladie.

Pour en savoir davantage sur les facteurs de risque du diabète et sur les manières de gérer la maladie, consultez le site de l’Association canadienne du diabète à www.diabetes.ca