Prestations de survivant

Dans la plupart des cas, vos personnes à charge admissibles peuvent continuer de bénéficier d’une protection au titre du Régime à la suite de votre décès.

Les personnes à charge survivantes doivent remplir une Demande d’adhésion du pensionné, disponible auprès du conseiller en rémunération responsable du dossier du membre décédé, ou auprès du service de pensions de l’employeur. La demande doit être présentée dans les 60 jours suivant le décès du membre afin que la protection puisse commencer le premier jour du mois suivant la réception de la demande par l’agent désigné. Si la demande n’est pas reçue dans les 60 jours, il y aura une période d’attente de trois mois avant l’entrée en vigueur de la protection.

Les cotisations mensuelles au RSSFP seront retenues sur les prestations de survivant.

Les personnes à charge âgées de 21 à 25 ans et inscrites à temps plein à un programme d’études postsecondaires peuvent soumettre de leur propre chef une demande à titre de membre ou peuvent être inscrites à titre de personnes à charge par le conjoint survivant.

Les personnes à charge survivantes des membres vivant à l’étranger conservent la protection totale pendant une période maximale de six mois. Elles peuvent obtenir la protection supplémentaire à leur retour au pays et rétablir leur protection au titre d’un régime provincial ou territorial.

« Mes personnes à charge ne sont pas à la retraite, pourquoi devraient-ils remplir une demande d’adhésion du pensionné? »

Si les personnes à charge survivantes d’un employé ou d’un retraité décédé de la fonction publique sont admissibles à des prestations de survivant, elles doivent autoriser le prélèvement mensuel des contributions au Régime de leurs prestations en soumettant une Demande d’adhésion du pensionné au service des pensions opportun.